mardi 27 octobre 2009

[Paris Fashion Week]: Suite et fin



Une chose est sûre : Chanel ne déçoit jamais (quoiqu'avec la ligne Coco Cocoon...ahem). Avec son décor "Petite maison dans la prairie", Karl a encore fait très fort cette année. Le clou du spectacle (c'est bien le cas de le dire) était la prestation de Lily Allen chantant It's not fair sur une scène-guinguette comme sortie de nulle part. On retrouve l'ensemble en tweed, classique de chez Chanel, remanié en différentes couleurs, et...des sabots qui ne passeront pas par moi, c'est une certitude (Karl, tu as peut être poussé la ferme attitude un peu trop loin).





J'ai beaucoup aimé ce défilé. De belles coupes, de belles matières, de belles couleurs, que demander de plus ! Cela reste tout de même très sage et romantique.



Sans doute le défilé le plus critiqué de la saison. Cependant si l'on enlève les couleurs criardes et les coeurs à tout va, il reste quand même des pièces très "portables" dans la vie de tous les jours. Pour info, cette collection a été bouclée en un mois à peine ! Il faut donc être indulgent (malgré ce que j'avais dit sur Lindsay précédemment) et lui laisser une seconde chance que nous pourrons découvrir en mars 2010.



Rien de bien neuf chez Givenchy. Imprimé graphiques, beaucoup de noir et blanc et de mini en cuir. En fait ce qui me choque le plus sur cette photo, c'est le maquillage raté des mannequins qui leur donne un air maladif (associé à la maigreur, joues creusées = cata).

 

Pour cette collection, Marc Jacobs nous a fait un revival funky-disco avec les énooooooooormes coiffures afro des mannequins. Beaucoup de monogrammes emblématiques de la marque, de couleurs flashy. Ce n'est pas ma tasse de thé mais ça a au moins le mérite d'être original.

 

Vanessa Bruno laissera t-elle une mode avec ces genouillères en dentelle ? La réponse est à découvrir dans les mois prochains (pour ma part c'est niet). Là aussi, rien de bien innovant même si j'ai eu un coup de coeur pour la première silhouette, subtil mélange de couleurs sobres avec une pointe de couleur éclatante.

 

Sans conteste l'un de mes défilés préféré de la saison. Le travail de découpe dans le tulle sur les robes de soirées est tout bonnement impressionnant ! J'espère vivement que des stars auront l'audace de porter ces merveilles lors de cérémonies futures ! <3

 

Je cloture ce post avec le défilé Yves Saint Laurent, un brin classique mais avec là aussi de belles matières et de belles coupes. La troisème silhouette est particulièrement réussie.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire