mardi 16 mars 2010

[Campagne de pub]: Liv Tyler for G-Star - New adds and behind the scene

Dans cette campagne, Liv porte des modèles de la mini-collection Low T, une gamme conçue pour des femmes modernes, fortes, sophistiquées, qui ont confiance en elles. Le parti-pris d'utiliser l'image d'une femme comme point central de la campagne souligne élégamment le fait que G-Star développe sa ligne féminine et renforce son thème central "l'élégance à l'état brut".

Liv Tyler est un modèle et une actrice connue dans le monde entier, elle a été l'interprète de la belle et noble princesse elfe Arwen dans Le Seigneur des Anneaux. L'actrice est réputée pour son style assuré, et ses tenues impeccables, elle incarne donc parfaitement la femme G-Star. Une femme, solide, équilibrée, qui n'a pas peur d'être sensuelle. Les images de la campagne rappellent de nombreuses photographies de célébrités inconiques qu'Anton (le photographe de la campagne) a réalisées au cours de ces vingt dernières années.

 Traduction by me :)

 - Comment votre carrière a t-elle commencé ?
J'étais très jeune et tout cela est arrivé très vite. J'avais quinze ou seize ans quand j'ai obtenu mon premier rôle. A cette époque, je vivais à New York et je travaillais déjà dans le mannequinat. J'ai passé quelques auditions et j'ai obtenu mon premier rôle rapidement après ça.

- Avez-vous toujours voulu travailler dans l'industrie cinématographique ?
Ma mère me disait tout le temps que je serais actrice en grandissant, parce que je m'habillais tout le temps avec ses vêtements et que je faisais le show, je chantais, je dansais dans toute la maison. Je crois que je voulais juste être une rock star. Ma mère avait beaucoup de cd d'Iggy Pop que j'écoutais en boucle. Je prenais l'une des têtes de lit et je prétendais que c'était un micro. Je voulais plus que tout être une chanteuse, tout comme ma mère, qui fut membre d'un groupe de punk rock durant les années 80. C'est comme ça que je suis devenue une actrice.

 
 - Qu'aimez-vous le plus dans votre métier ?
Pour moi, ce n'est pas le produit fini ou ce qui va en sortir qui est le plus important mais le plus souvent l'expérience en elle-même de faire le film, que je trouve vraiment extraordinaire ou spéciale. Cela nous rouble tous. Parfois, c'est juste un simple souvenir ou un groupe de personnes avec lequel vous travaillez qui rend tout cela magique en un sens. J'ai des souvenirs uniques avec chacun des films que j'ai tourné. Certains ressortent plus que d'autres, comme travailler avec Bernardo Bertolucci sur Beauté Volée quand j'avais dix-sept ans. Je venais juste d'être diplômée du lycée cet été là et j'ai eu dix-huit ans sur le tournage. C'était un été important dans ma vie de jeune fille.

J'ai aussi tourné un film avec Robert Altman dans le sud, qui s'intitule Cookie's Fortune. Nous avons tourné dans cette minuscule ville sortie de nulle part, Holly Springs Mississippi. La ville entière était le plateau de tournage. J'aime beaucoup tourner en décors naturels, être dans un lieu hors de mon propre monde.

- Comment vous préparez-vous pour un rôle ?
Cela dépend de la nature du rôle, mais la plupart du temps je lis, je pense et je rêve beaucoup, je me pose beaucoup de questions. C'est un processus assez lent que de devenir et d'imaginer être dans le monde de cette personne.

 
- Quelle est ta plus grosse préoccupation dans ton travail ?
Il y en a tellement. Il y a beaucoup d'anxiété dans le fait d'être actrice car vous ne savez jamais vraiment quand est-ce que vous allez travailler de nouveau ou quand vous trouverez le projet qui vous passionnera vraiment. Je pense que cela a toujours existé dans ce métier. Même à l'époque de Shakespeare, être acteur n'était pas considéré comme un vrai travail, étant donné que vous ne savez jamais quand vous aller travailler de nouveau. Je pense que c'est toujours d'actualité, à moins de jouer dans une série TV ou dans une trilogie du type Le Seigneur des Anneaux. Cela a été une longue période, mais géniale. Nous avons travaillé sur ce projet pendant plus d'un an et demi. C'est une expérience si intense, sur ce qui est finalement un court moment et ensuite cela se termine, et vous ne savez pas quand le prochain projet va être d'actualité. Heureusement, des choses continuent de m'arriver mais c'est ce sentiment d'attente qui crée de l'anxiété.

- Quelle est votre relation avec la célébrité ?
Je n'ai pas encore trouvé de réponse, je fais juste avec. Cela a toujours été mon travail, donc je ne connais rien d'autre. Je pense que j'ai vu suffisamment de choses arriver à mes parents et aux gens avec lesquels j'ai grandi. J'ai peut-être un regard différent sur les choses vu que je suis de ce que l'on appelle la deuxième génération. J'ai vu beaucoup de gens atteindre la gloire puis la déchéance, et les hauts et les bas qui vont avec, donc ça m'a donné un angle de vue différent. Et j'essaie le plus possible de dissocier mon travail de ma famille. Ce sont des mondes tellement différents et ce serait extrêment stressant de les associer. Donc, je n'ai pas encore trouvé de réponse à cette question.

Je sens également que le monde est en train de changer et d'évoluer, et parfois j'ai l'impression de vivre à l'âge de pierre. J'ai une vision des choses assez vieux jeu parce que j'ai grandi entourée de musiciens. Je me souviens, quand j'étais plus jeune, mon père ou mon beau-père, Todd Rundgren ou Steven Tyler partaient en tournée ou faisaient des disques et ils travaillaient tellement dur. Et ensuite, quand il rentraient à la maison, tout redevenait parfaitement normal. Ils vivaient tous les deux à la campagne, avaient des animaux, un tracteur et une ferme. Il y avait une énorme différence entre ces deux mondes et ils ne faisaient pas constamment de la musique. Ils faisent un disque à quelques années d'intervalle. C'est quelquechose avec lequel j'ai grandi et que je trouvais parfaitement normal. C'est pour cela que dans ma carrière, je travaillerais toujours dur, en faisant un ou deux films par an et ensuite, je prendrais du temps pour vivre, réfléchir et retourner à des choses que j'ai besoin de faire en dehors de mon métier d'actrice. Je trouve que le monde a changé d'une façon où l'on attend de vous que vous travaillez tout le temps et où tout le monde veut savoir ce que vous allez faire ensuite. Tout est plus rapide, avec une présence des médias accrue.

- Où habitez-vous désormais ?
La maison que je possède est située à New-York et je la considère comme mon propre chez moi, mais j'ai loué pendant de nombreux mois une maison en Californie. En ce moment, j'explore plusieurs endroits. Je n'avais jamais vécu sur la côte Ouest auparavant. J'ai été élevée sur la côte Est, donc j'ai toujours été très curieuse de savoir comment c'était sur la côte Ouest. J'ai pensé que ce serait bon pour moi d'expérimenter cela. Dans un sens, je suis plutôt aventurière. J'aime vraiment voyager. Je suis passée par une période difficile dans ma vie, avec beaucoup de changements et j'aime l'idée de laisser les côtes que j'ai toujours connues derrière moi et découvrir de nouveaux paysages, avec de nouvelles frontières à voir. Je ne pense pas habiter la côte Ouest pour toujours, mais c'est sympa pour le moment.

- Comment décririez-vous votre style ?
C'est marrant, parce que je me décrirais comme un garçon manqué. En grandissant, j'ai toujours été garçon manqué et il y a eu cette période où j'ai developpé un corps très féminin et je suis devenue très grande. C'était assez bizarre, je me sentais comme un garçon manqué féminin. Je ne sais même pas comment décrire mon style. Dans la vie de tous les jours, je suis très casual. Je porte souvent des Converse et des ballerines, avec des petites robes ou des jeans. Je suis très simple donc quand je m'habille d'une manière plus sophistiquée, j'ai l'impression d'incarner un personnage à part entière. J'apprécie et j'essaie d'embrasser ma féminité un peu plus chaque jour.

Une des choses que j'aime le plus dans le monde de la mode, c'est la créativité et la liberté avec laquelle les personnes peuvent créer, et venir apporter leurs idées et scénarios étranges et intéressants à la fois. Je suis assez fascinée par cela et par ce processus. J'aime faire des séances photos et voir la structure d'un vêtement, voir comment les choses sont faites. J'aime beaucoup cet art.

- Qu'est-ce que vous ressentez par rapport à G-Star ? Comment décririez-vous la marque ?
J'ai justement écrit cinq mots : unique, force, brut, confortable et cool. Quand j'ai été approchée la première fois pour cette campagne, j'ai reçu cet incroyable book à propos de la marque. J'ai aimé le fait qu'il y ait des vélos et  le magasin semblait si intéressant. J'ai aimé le côté brut du denim et j'ai pensé que c'était vraiment unique et cool, et la matière du jean leur est vraiment spécifique, ce que j'aime beaucoup. J'apprends toujours sur eux. C'est la première fois que je travaille avec G-Star. Je voulais vraiment aller en Hollande faire la session photos, parce que je voulais voir où ils travaillaient et en savoir plus, mais je suppose que pour ça je vais devoir revenir.

- Qu'est-ce que le mot brut signifie pour vous ?
Quelquechose de vraiment réel je suppose. Il n'y a rien de faux là dedans : c'est réel, authentique et très net.

- Etes-vous impliquée dans des projets associatifs ou écologiques ?
Je n'ai pas une association avec laquelle je travaille en particulier. Je fais souvent plusieurs choses à la fois. Les gens viennent directement vous voir et vous demande. je travaille régulièrement avec l'UNICEF et avec une autre association qui s'appelle Keep a chid alive et parfois avec Free arts. Généralement, tout ce qui a un lien avec les enfants ou leur santé me passionne et j'ai envie de m'investir là dedans le plus possible.

Merci à Poulain & Proust pour l'apport de leurs supports :)

7 commentaires:

Cette campagne est super réussie et Liv Tyler est respendissante!

Elle est vraiment belle !

-15% supplémentaire sur les produits 3J de aujourdhui à samedi !
T'y crois, j'y suis allée lundi ! arfff! Du coup si j'avais attendu j'aurai encore pu faire des économies! ^^

Cette fille est vraiment belle et toute simple en plus !
On la sent tellement bien dans sa peau !

elle est sublime sur cette campagne!

elle est trés belle. Je ne suis pas fan de cette marque de jean mais elle arrive à les rendre attrayant !

Elle est magnifique ! Mais ce que j'aime par dessus tout chez elle , c'est son père :-)

Enregistrer un commentaire