mercredi 4 août 2010

[First look at]: Mary-Kate Olsen for Marie-Claire US

Le magazine américain Marie-Claire a choisi Mary-Kate Olsen pour être sa "covergirl" du mois de septembre, le fameux "september issue" sensé donner les tendances pour l'année à venir; il s'agit d'un numéro décisif pour les magazines et un mauvais choix de couverture peut faire chuter les ventes d'une manière vertigineuse (exemple : Jessica Simpson en couverture d'un magazine de mode et c'est le fashion-faux pas assuré). Mais avec une fashionista accomplie comme Mkay, c'est le succès assuré ;) C'est également l'occasion pour la star de briser le silence, elle qui se fait assez rare en interview. Extraits :

Mary-Kate n'est plus la même fille que vous avez vu grandir dans la série La fête à la maison aux côtés de sa sœur jumelle Ashley. Elle est désormais une modeuse accomplie qui s'est forgée son propre style. Une fois les projecteurs éteints, la jeune femme de 24 ans aime créer pour ses différents labels - The Row, Elizabeth and James et dernièrement sa ligne de vêtements pour ados Olsenboye - parce que c'est "comme un masque derrière lequel on peut se cacher". En vérité Mary-Kate aime se comparer, avec sa sœur, à de "petits singes savants" en référence à son enfance passée devant les caméras. "Je regarde de vieilles photos de moi, et je ne m'en sens pas proche du tout...Je ne souhaite à personne ce type de succès précoce".

Et quand l'interview aborde ses problèmes alimentaires, relayés par la presse à scandale - pour lesquels elle a été traitée en 2004 - et son mode de vie très fêtard (elle a autrefois côtoyé le regretté Heath Ledger), elle réponds seulement qu'elle a appris à demander de l'aide quand elle en a besoin : "Je pense qu'il est très important d'être en mesure de parler quand quelque chose ne va pas. J'ai appris très jeune que si vous n'en parlez pas, cela peut vous rendre dingue."

Son attention se reporte désormais entièrement sur le monde de la mode. De la création de The Row à leurs récents succès - "On a mis environ un an et demi pour créer le premier T-shirt", dit-elle - Mary-Kate aborde très sérieusement sa reconversion, plus que tout le reste : "Je lis toujours des scripts, et si quelque chose de bien se présente, pourquoi pas...mais ceci est mon travail quotidien. The Row, c'est ce que je fais chaque jour."

Différentes couvertures du magazine (1)
Autres photos du shooting réalisé aux Hamptons (1) (2) (3) (4) (5)

-------------------------------------------------------------------

>> Day 03. On replonge la tête la première dans les années 60/70 en allant déguster un authentique burger américain dans cette fabuleuse reconstitution de diner qu'est l'Edwood Café. Implanté depuis mai 2007 en plein centre de Bordeaux, dans une rue adjacente au cinéma UGC, ce restaurant saura vous transporter dans une toute autre époque grâce à sa thématisation plus que réussie. Le dépaysement est total, Elvis vous accueille à l'entrée, vous marchez sur l'avenue des stars à Hollywood et vous prenez place sur une banquette moelleuse à souhait. Seul bémol : l'originalité a un prix, qui se répercute sur la carte. Heureusement, le midi une formule spéciale a été mise en place, car le quartier est très prisé des étudiants. Pour 9.90€ (7.90€ si vous êtes encore étudiant(e)), vous pourrez vous régaler au choix d'un cheese burger/hot dog/pizza reine/ salade maison (accompagné d'une montagne de frites), le tout arrosé d'un soda 33 cl. Pour le dessert, il sera très difficile de départager la glace vanille-chocolat du milk shake (parfum vanille, fraise ou chocolat). J'ai choisi ce dernier, car j'en boit très rarement et il était absolument délicieux. Si après tout cela, il vous reste encore un peu de place, le café gourmand saura combler toutes vos attentes. Le dit café s'accompagne donc d'un mini brownie, d'un mini cookie, d'un spéculoos, d'un ourson en guimauve, d'un mini cupcake et d'un mini milkshake. Prix de la gourmandise : 5€. L'addition totale de ce repas pantagruélique et au goût authentiquement américain se monte à 14€90 par personne, soit le montant de 2 tickets restaurant et des centimes qui traînent dans la poche de votre jean (Levis ou non). Sachez enfin que le concept se décline également sur Talence, Libourne et Arcachon ;)

Edwood Café
8, rue Castelnau d'Auros
33 000 BORDEAUX
Tél : 05 56 48 27 81

Facebook
Site Internet

Pour celles et ceux qui auraient envie de prolonger l'expérience, et comme le budget n'a été dégrevé que de 90 centimes (on a bien dit que les tickets restaurant ne comptaient pas ;) je vous conseille fortement l'album compilation des plus grandes chansons du King, Elvis 30#1 hits. Un vrai bonheur pour les oreilles ! Vous y retrouverez entre autres : Heartbreak Hotel, Burning love, Suspicious Minds, Hound Dog, A Little Less Conversation...CD en promo actuellement à la FNAC à 7€ tout rond (et que j'avais réussi à trouver il y a quelques mois à 4.90€ dans mon supermarché Leclerc^^, n'hésitez pas à y jeter un œil, on ne sait jamais).

16 commentaires:

Très belles ces photos. J'aime beaucoup la couverture.

J'aime beaucoup les 2 et 3e photos !!
Et même sans photos de plats, tu m'as donné faim avec cette présentation du resto !
Bise, Kim

A Paris nous avons le Happydays Dinner (et aussi le restau de chez Disney Village, le nom m'échappe...) à Saint-Michel. C'est super bon, et bien sûr, super cher! :)

@S. : celui du Disney Village, c'est le Annette's diner ;)
J'ai eu l'occasion d'y manger plusieurs fois, je ne m'en lasse pas et si tout va bien, je dois y retourner en septembre prochain :D

Je suis fan de ce genre de resto!
il y en a un a Genève mais il est pas tiptop!
je reverai d'une ouverture d'un vrai de vrai!
En plus en ce moment je suis dans une période très Annette's diner ou nourriture de cow-boy!!

mais twinette je viens de voir ton commentaire, tu vas a Disney en septembre?? Quand ca??????

Le HappyDiner dont parle S. sur Paris est juste super!
(promi la prochaine fois je regroupe mes commentaires! hihihi)

@Aurélie : ouiiiiiii, j'y vais en septembre, les 16&17 pour être plus exacte^^ On dormira au Dream Castle Hôtel, qui me faisait de l'œil depuis un bon bout de temps, c'est un 4 étoiles et on paye la nuit au même prix du Santa Fe par exemple, voir même moins cher (120€ pour une chambre King).
Trop hâte d'y être :D

Mary Kate est sublime! J'étais fan quand j'avais 12-13 ans, je ne ratais pas un épisode des Jumelles s'en Mêlent! ^^
Le restaurant a l'air yuuuummmiiii!!!! J'aime cette ambiance 50's, ça me fait penser à Grease!

celui de septembre est le seul que j'achète d'ailleurs (ou presque..)!

Génial ce café! On a rien de ce genre ici...

j'adore MK, j'la trouve vraiment stylée & magnifique. :)

AAAAAAh le Edwood, j'avais plus l'habitude de celui de talence mais bon celui là n'est pas mal du tout, surtout qu'il est juste à côté du cinéma donc après un film c'est tentant...
J'étais une fan inconditionnel de leur profiterole de beignet...
Et c'est assez sympa de manger en terrasse avec aucune voiture qui passe autour :)

Bisous

Elle est vraiment super jolie! Et une vraie business woman!

Ton article est très sympa et j'aime beaucoup ton blog!

@anne charlotte : j'ai testé une seule fois celui de Talence justement pour me régaler des fameuses profitéroles donuts :p
@Sophie : merci beaucoup :)

Personnellement j'adore aller avec mon père à ce Edwood café. Les plats sont suculents et l'interieux du restaurant est vachement simpas.

Enregistrer un commentaire