mardi 15 février 2011

[Cérémonie]: BAFTA Awards 2011

Le sacre d'un Roi et d'une Reine : Helena Bonham Carter & Colin Firth
On continue le marathon que sont les remises de prix en ce moment avec les BAFTA, British Academy of Film and Television Art, sorte d'équivalent britannique des Oscars. Natalie Portman continue sur sa lancée et remporte l'award de la meilleure actrice pour son rôle dans le très acclamé Black Swan. Bouclera-t-elle ce grand chelem par son tout premier Oscar le 27 février prochain, comme une certaine Marion Cotillard avant elle ? Seul l'avenir nous le dira. Le Discours d'un Roi repart quant à lui auréolé de 7 prix dont meilleur acteur pour Colin Firth, meilleure second rôle féminin pour Helena Bonham Carter, meilleur second rôle masculin pour Geoffrey Rush & meilleure bande originale pour Alexandre Desplat (cocorico, un frenchy). Une belle consécration !


Sur le tapis rouge, le mauvais temps londonien n'a pas empêché les stars de se mettre sur leur 31. On notera Emma Watson, romantique en Valentino, Emma Stone, colorée en Lanvin, la jeune Hailee Steinfeld sérieuse en Miu Miu, Noomi Rapace (trilogie Millenium) en Givenchy et Amy Adams, brillante en fourreau Eli Saab. Ma chouchou, Natalie Dormer, inoubliable Anne Boleyn, était venue représenter la série The Tudors. (en robe rouge, dans le montage ci-dessous).

 

L'un des moments forts de la soirée a été la remise du prix "de la meilleure contribution britannique au cinéma" à l'ensemble de la saga Harry Potter. Pour l'occasion, Stephen Fry s'est fendu d'un très beau discours de présentation, que je vous laisse ci-après en V.O, pour pouvoir l'apprécier à sa juste valeur :
In pages of J.K. Rowling’s seven novels, the Harry Potter cycle became the most successful literary series of our time - perhaps of all time. New words entered the language: Hogwarts, Muggle, Quidditch, Mudblood… Characters like Harry, Ron, Hermione, Dumbledore, Snape, and Voldemort who musn’t be - oh damn, I named him. They made an indelible mark in the imagination of millions of adults and children the world over. Could such an unprecedented and astounding phenomenon ever be translated to the screen? Well with a total of twenty-eight BAFTA nominations, and the final installment still to come, the Harry Potter series has shown british film-making in its very best light. Dramatically, dazzling, technically breath-taking, internationally record-breaking, at the heart of the film’s appeal, is the fact that no matter how much money they make, and believe me, it is a shi-load… the Harry Potter movies all seem to have been crafted with an attention to detail and the love which bespeaks genuine care and affection. So successfully, inventively, and faithfully, have the Harry Potter movies transferred J.K. Rowling’s vision to the screen, that some have suggested, unbelievable though it may seem, the films may actually be better than the quite brilliantly voiced audiobooks. 
Take that, Twlight !

4 commentaires:

Très mérité pour Le discours d'un roi !

J'adore natalie Dormer ! elle est vraiment jolie je trouve !
Et j'aime bien ce clin d'oeil fait à Harry Potter, la saga !
Bisous

www.safiaa.com

Hiiiiiii, Ron!
Super pour le prix à la saga Harry Potter, je n'en ai pas du tout entendu parlé :)

Merci :), Oui je les ai remisent les photos, pck elles s'affichées plus les vilaine :( ^^

Enregistrer un commentaire