vendredi 18 février 2011

[Voyage]: 10 jours en Australie - part 3

Oh ! un mini bokeh sur la photo :)
Deuxième jour dans Sydney : la journée appartient à ceux qui se lèvent tôt ! De toute façon, nous n'avons pas eu le choix : après avoir dormi près de 15H non-stop, nous nous sommes réveillés à l'aube. Nous filons prendre notre petit-déjeuner buffet : galettes de pommes de terre ultra-grasse, beurre de cacahuètes et vegemite sont au programme^^ Cette journée sera marquée pour moi par un abominable mal aux pieds, dû à mes baskets Victoria, achetées avant le départ (neuves donc) et qui se sont révélées trop petites car je ne les avais pas essayé en boutique au moment de l'achat (ça m'apprendra mais normalement tous les 38 me vont aussi...) Depuis, je les ai troqué et mes pieds se portent beaucoup mieux, merci pour eux :) Bref, cette déconvenue m'a empêché de profiter à 100% d'une magnifique journée ensoleillée (l'une des rares de notre séjour...), de faire tout ce qui était prévu dans le planning et qui surtout n'a pas été de tout repos à supporter pour l'homme (arrêt tous les 50m, geignements de ma part^^, etc.)

Hungry Jack's (aka Burger King) : le début d'une grande histoire d'amour <3
Nous mettons un bon moment avant de trouver ce qui, d'après notre guide, s'apparente à la plus ancienne galerie marchande de Sydney et dont le nom m'échappe. J'ai en tête la Galerie Victoria, mais je dois me tromper, puisque celle-ci est l'un des plus importants centre commerciaux de la ville...Nous en profitons également pour visiter gratuitement le musée d'opales de la ville, la National Opal Collection. L'opale est un minéral dont les principaux gisements se trouvent aux USA, au Mexique et en Australie donc. D'ailleurs, la toute première opale fut découverte dans ce pays en 1849 ! On peut classifier les opales en 4 grandes catégories (selon leur couleur) : blanches, rouges, bleues et noires. Cette "matière" est l'une des plus travaillées en Australie pour l'orfèvrerie, et les prix s'envolent parfois à plusieurs milliers de dollars pour un seul bijou :o

La National Opal Collection et la galerie marchande

Nous prenons maintenant la direction de l'un des quartiers les plus prisés de Sydney : The Rocks ! Il s'agit tout simplement du plus vieux quartier de la ville. Il tire son nom des pierres en grès qui constituent les bâtiments. A l'origine, c'était un quartier fréquenté presque exclusivement de marins et de prostituées (true story). Mais aujourd'hui, avec les projets de rénovation qui se sont succédés et l'envolée des prix de l'immobilier, The Rocks est devenu un quartier bobo et les touristes affluent en masse.


Petit moment d'émotion : nous apercevons enfin l'Opera House de Sydney, cet ensemble architectural reconnaissable entre mille et qui fait la fierté de la ville et sa reconnaissance dans le monde entier. La fan Disney qui sommeille en moi a alors une pensée émue pour Le Monde de Némo et en particulier Dory^^ Une pause photo s'impose et nous faisons alors la rencontre d'un spécimen tout à fait étrange : la mouette péteuse. Péteuse dans le sens hautaine ! A croire que les mouettes sont fières de squatter la baie de Sydney (bon j'avoue, il y a de quoi). En longeant Darling Harbour, nous passons également devant le musée d'art contemporain de la ville. Belle bâtisse ! Nous n'aurons malheureusement pas le temps (et peut-être l'envie) d'aller jeter un œil à l'intérieur. Plus loin, le Harbour Bridge se dresse devant nous, majestueux. Ce pont en arc, achevé en 1932, comprend notamment 6 voies pour le trafic des voitures, un passage piéton, deux voies de chemin de fer et une voie pour les cyclistes ! La ville mit plus de 60 ans à payer le coût de sa construction...


La marche continue et nous voilà bientôt du côté de Cockle Bay, qui abrite entre autres le musée national de la marine australienne, l'aquarium de Sydney, un immense centre-commercial et un cinéma Imax (rien que ça !). Nous visitons le Sydney Wildlife World (35$ tout de même l'entrée, heureusement que j'avais trouvé un coupon pour une photo gratuite avec un koala^^), à mi-chemin entre le zoo et la réserve naturelle ,où nous prenons en photo nos tous premiers koalas :) Étant donné que nous n'avions pas le temps d'aller à Taronga Zoo, de l'autre côté de la ville, ce fut une bonne alternative pour voir les espèces animales locales.


Après cette visite riche en découvertes et rencontres en tout genre, nous filons nous restaurer dans l'immense centre commercial, et plus précisément dans la partie food court, qui regroupe tous les restaurants et fast-food du bâtiment. Pratique ! Nous n'avons que l'embarras du choix et jetons notre dévolu sur une enseigne méconnue en France, Donut King qui comme son nom l'indique est spécialisée dans le donut's (mais nous choisirons finalement un hot dog tout à fait honorable). Une grande roue a été installée non loin de là pour bénéficier d'un panorama exceptionnel, mais cela a un prix : 20$ pour deux personnes ! Nous passons notre tour devant ce piège à touristes, tout comme le jardin japonais de la ville qui fait payer son entrée 6$ par personne. Nous revenons finalement sur nos pas, pour aller boire un café (ou plutôt moccacino, la seule substance buvable là-bas se rapprochant le plus d'un café^^) au pied de l'Opera House et pour admirer les Royal Botanic Gardens, même si nous n'en verrons qu'une infime partie.


La fatigue se fait sentir, j'ai les pieds en sang : nous prenons un taxi pour retourner à l'hôtel. Avant de regagner notre chambre, nous faisons un détour à la supérette du coin pour acheter quelques pansements et ce qui révolutionnera le confort dans mes chaussures pour la suite de nos aventures : des coussinets en gel à glisser au talon et sous la voûte plantaire. Certes, ce n'est pas ça qui allait me faire gagner une pointure de chaussures en plus (bien que je les ai plus remis pour la suite du séjour) mais je me demande comment j'ai fait pour ne pas y penser plus tôt. Le lendemain, une grosse mission nous attend : trouver le van qui nous portera jusqu'à Brisbane, destination finale de nos vacances...

To be continued...

11 commentaires:

Qu'est-ce qu'ils sont mignons les koalas, j'adore leur gros nez carré ^^
Concernant les shoes, c'est clair que c'est ce qui peut ruiner une visite. J'emporte toujours une vielle paire de converse avec moi (plus souple que les neuves) et en général, j'achète une paire de pompes sur place. Sinon, l'opéra est magnifique, c'est clair que ça doit être époustouflant de le voir en vrai. Quant aux mouettes "péteuses" (tu m'as bien fais rire), on les voit bien dans Némo d'ailleurs "a moi, a moi, a moi" ... ^^

comme Faustine,j ai toujours une vieille part avec moi sinon ça peut ruiner la balade !j'ai perdu deux ongles dans un périple avec de mauvaises chaussures :(
merci pour ces reportages :)

Du reve, du reve du reve... Merci mamselle!

Waouh! Ça fait rêver! Quel beau voyage tu as fait <3

Waouuh ca fait rêver tout sa ! && Merci boucoup et Non elle et pas en vraix cuire car elle vien de Bershka :D


Juste Ryma

T'as fait plein de choses que je n'ai pas faite à cause du prix : la Sydney Tower (mais une de mes copines habitait la plus haute tour de Sydney donc j'ai eu une superbe vue) et le jardin japonais. Par contre, le WildWord est super cher par rapport à ce que tu aurais pu voir à Taronga, sans hésiter.
Pour la galerie, c'est bien Victoria.
Et pour les pieds, hélas en Australie, on marche beaucoup beaucoup beaucoup !

@laviereveedunefee : justement, nous n'avons pas fait la sydney tower (bien qu'en photo lors du précédent article) et le jardin japonais à cause de leur tarif ;) (relis bien la tournure de ma phrase^^) Pour les pieds, heureusement j'ai mis une paire de spartiates bien confortables le lendemain, histoire de les laisser tranquilles :D

Ooooh, trop mignon ces koalas !
Pour la photo, tu as eu le droit d'en prendre un dans tes bras ? Est-ce que c'est aussi doux que cela en a l'air ?
Oh la la, ton récit me donne envie...

trop mignon ce petit koala! et la galerie marchande rhooooooooooo

@Anne-Laure : c'est effectivement aussi doux que ça en a l'air *_* J'ai pu les caresser et celui-ci qui a pris la photo avec moi s'appelait Charlie (ou bien Charly) et était un petit peu grognon ce jour là. Je peux le comprendre, il doit en avoir marre parfois le pauvre :(

Gni, je veux un Koala <3

Enregistrer un commentaire