mardi 29 mars 2011

[Voyage]: 10 jours en Australie - part 4

Billet avec à l'intérieur du kangourou relax ^_^
Me voici enfin de retour avec la suite de nos aventures australiennes (non-sponsorisées par l'office du tourisme, ahem^^). Aujourd'hui, nous passons notre dernière journée, voir plutôt notre dernière demi-journée à Sydney puisqu'il nous faut trouver un moyen de locomotion pour nous rendre à Brisbane, notre destination finale. Plutôt orientés au départ sur une spacieuse berline, nous nous décidons finalement pour un van, qui a le côté pratique de cumuler moyen de transport + endroit où dormir; les hôtels de la région n'étant pas franchement donnés. Au final, assurance optimale comprise, nous nous en sommes tirés aux alentours de 600€ de location pour 10 jours. Nous avons trouvé notre bonheur chez Jucy, une société de location très populaire en Australie, et très prisée des jeunes désirant faire le tour du pays à moindre coût.

Notre van était livré avec entre autre un point d'eau, un mini-frigo, une petite gazinière et bien sûr à l'arrière la partie couchage, relativement spacieuse, et avec en bonus un lecteur DVD et 3 DVD (à choisir) fournis par la compagnie. Nous voilà donc à prendre la route (enfin quand je dis nous, je parle plutôt pour mon homme qui conduira pendant toute la durée du séjour) avec une boite automatique (pas l'habitude 1°) ET une conduite à gauche (pas l'habitude 2°). Passé les premiers kilomètres hasardeux et aventureux, nous avons finalement trouvé notre rythme de croisière. N'ayant pas de GPS, nous avons du naviguer aidés d'un gros atlas routier. Pas évident au premier abord !

J'ai flouté l'homme, il est timide ^_^ (On ne passe pas inaperçu avec un tel van)
Nous voilà à avaler nos premiers kilomètres en tant que "baroudeurs", à essayer de comprendre tant bien que mal les indications de notre carte routière. Nous suivons notre itinéraire qui nous indique de passer par une ville...qui s'est avérée être un gigantesque lotissement à l'américaine ! Nous effectuons notre premier stop important à Newcastle. Je ne suis jamais allée à Detroit, aux USA, mais cette ville m'a donné une impression de ville fantôme, à l'abandon, anciennement industrielle = Detroit en bref. Le ciel gris que nous avons eu ce jour la n'a pas du aidé non plus. Un arrêt à la supérette du coin pour acheter un paquet de chips et de quoi à boire (et des cigarettes $$$ pour l'homme), et nous voilà repartis, prêts à laisser derrière nous cette sensation bizarre de malaise.

Voilà qui est mieux ^_^  Crédit image : Flickr
Nous décidons finalement de passer la nuit à Forsters, charmante ville côtière, dont nous ne verrons en fait les charmes que le lendemain en repartant, puisque nous sommes arrivés de nuit, fatigués, à la recherche d'un Mc Do' pour nous restaurer. Quel contraste saisissant avec Newcastle ! Lorsque nous quittons la ville le lendemain, le soleil s'est enfin levé et nous pouvons voir depuis la fenêtre une eau turquoise à souhait. Nous enjambons le célèbre pont de la ville, déçus de ne pas pouvoir y passer plus de temps...Les kilomètres défilent, la forêt sur le bas-côté également (tous ces arbres, non de non !). Deuxième stop important (non, je ne compte pas Newcastle, je suis traumatisée^^): Port Macquarie, où nous goûterons la "gastronomie locale" chez Red Rooster, sorte de KFC australien. Même si nous aimons nous repaître de junk food de temps en temps, celle de chez Red Rooster est tout bonnement immangeable. Même les frites avaient goût de poulet ! A croire qu'ils les faisaient frire dans la même huile servant à la cuisson des nuggets et autres wings :s

Passez votre chemin ! ===>
Nous reprenons la route en direction de Byron Bay (nous avons entre temps changé de fuseau horaire) où nous faisons une nouvelle halte. Un peu de shopping par ci (un nouveau porte-feuille pour monsieur) et un peu de non-shopping par là (je n'y ai pas encore trouvé mes opales tant convoitées) et hop, nous voilà repartis vers Brisbane, où un couple d'amis nous attend. J'en oublie beaucoup sur ces deux jours et demi de route, mais nous n'avons pas pensé à prendre de photos lors de ce trajet et à consigner les villes où nous sommes passés. Nous décidons de nous donner rendez-vous en dehors de Brisbane, pour éviter le centre ville, au Lone Pine Koala Sanctuary, dont la photo ci-dessous est un petit preview ;) 

10 commentaires:

oh mon dieu les koalas. je rêve de les prendre dans mes bras. C'est tellement mignon ces petites peluches...je les adore au plus haut point.

à suivre donc!
merci :)

Il est mimi le Koala. On dirait toi en bord de route après 1 km de footing ^-^

Je suis toujours là pour la suite de l'aventure ^^
ça me fait penser à Cuba où nous avons passé 3 jours à La Havane avant de prendre la route avec une voiture de loc. C'est marrant de passer par des endroits et de vouloir en repartir aussi vite ^^

@nino19 : clair que c'est adorable <3
@Tonton : toujours le mot pour faire plaisir hein ^_^ Puis il est mignon celui-la, il fait dodo dans la nursery à koalas :)
@Faust'in : merci d'être encore au rendez-vous ! Newcastle, on en a peut-être une une fausse/mauvaise impression, en tout cas j'espère, car pour rien au monde je ne voudrais habiter là-bas :s

C'était un de mes rêve de gamine de pouvoir un jour approcher un Koala, quelle chance :) Et je tiens à dire que tu fais bien de préciser que ce voyage ne t'a pas été offert ;) j'dis ça j'dis rien hein :)
Je trouve ça génial de louer une voiture sur place et de découvrir le pays selon son envie :)

Héhé tu as fait la même route que moi. Alors Byron Bay tu as aimé ?

Quelle chance tu as eu d'y aller.
(Oh, le mignon koala <3)

Oh j'ai hâte de découvrir le Lone Pine... Vite vite les photos ! ;)
La classe votre van dis-donc. En lisant le début de ton article, j'imaginais déjà un vieux volswagen peint et repeint, à la scoubidou quoi ! :)
J'aimerai bien tenter cette expérience du van, pouvoir s'arrêter quand on en a envie, voyager à son rythme, se laissant guider par son humeur.
À Montréal, j'ai plusieurs fois eu l'occasion de conduire sur une boîte automatique... quel bonheur ! On a parfois l'impression d'être dans un manège et notre jambe gauche a tendance à s'agiter frénétiquement mais c'est tellement moins fatiguant. Par contre, la conduite à gauche... mamma mia !
En tout cas merci pour ce partage de découvertes. J'adore !

@laviereveedunefee : j'ai répondu sur ton blog ;)
@Anne-Laure : Pour le van, ça va, c'est clair qu'il était en bon état, mais pas trop discret au niveau des couleurs ^_^
Pour la conduite à gauche, c'est clair que c'était assez folklorique au début (et dangereux aussi, il faut le dire) mais finalement en un ou deux jours, mon homme s'y est assez bien fait :)

Enregistrer un commentaire