lundi 30 mai 2011

[Cinéma]: Pirate vs Soldier

 

Synopsis : Dans cette histoire pleine d’action, où vérité, trahison, jeunesse éternelle et mort forment un cocktail explosif, le capitaine Jack Sparrow retrouve une femme qu’il a connue autrefois. Leurs liens sont-ils faits d’amour ou cette femme n’est-elle qu’une aventurière sans scrupules qui cherche à l’utiliser pour découvrir la légendaire Fontaine de Jouvence ? Lorsqu’elle l’oblige à embarquer à bord du Queen Anne’s Revenge, le bateau du terrible pirate Barbe-Noire, Jack ne sait plus ce qu’il doit craindre le plus : le redoutable maître du bateau ou cette femme surgie de son passé...


Mon avis : Quatrième volet de la saga Pirates des Caraïbes, La Fontaine de Jouvence ne révolutionne pas le genre mais l'inscrit plutôt dans une continuité somme toute plaisante. Car c'est bien là ce que l'on attend du film : du divertissement et on en a ainsi pour argent comptant. Penélope Cruz parvient à trouver sa place dans cet univers presque exclusivement masculin et son duo avec Johnny Depp fonctionne dès les premiers instants du film. Le scénario, moins complexe que celui du précédent opus, se laisse suivre plaisamment et réserve quelques savoureux moments d'humour. Des têtes connues font leur retour (Gibbs, Barbosa) tandis que les deux petits nouveaux peinent à s'imposer à l'écran, en reboot du couple maudit Will & Elizabeth. On retiendra la musique d'Hans Zimmer et du duo Rodrigo y Gabriela, toujours aussi exotique, et le plaisir toujours intact de retrouver le capitaine Jack Sparrow sur grand écran :)


-------------------------------------------------------------------


Synopsis : Colter Stevens se réveille en sursaut dans un train à destination de Chicago. Amnésique, il n’a aucun souvenir d’être monté dedans. Pire encore, les passagers du train se comportent avec lui avec familiarité alors qu’il ne les a jamais vus. Désorienté, il cherche à comprendre ce qui se passe mais une bombe explose tuant tout le monde à bord.  Colter se réveille alors dans un caisson étrange et découvre qu’il participe à un procédé expérimental permettant de se projeter dans le corps d’une personne et de revivre les 8 dernières minutes de sa vie. Sa mission : revivre sans cesse les quelques minutes précédant l’explosion afin d’identifier et d’arrêter les auteurs de l’attentat. A chaque échec, les chances de pouvoir revenir dans le passé s’amenuisent. Alors qu’il essaie d’empêcher l’explosion, ses supérieurs lui apprennent qu’un deuxième attentat est en préparation en plein cœur de Chicago et qu’il ne s’agit plus de protéger les quelques passagers du train mais la ville toute entière. La course contre la montre commence…


Mon avis : Vu grâce aux places gagnées sur le blog de Kinoo, Source Code se révèle être un film intelligent, avant-gardiste, soulevant notamment des questions sur notre société actuelle (éthique, armée, etc.) Le scénario, qui aurait pu devenir rébarbatif en raison des nombreuses projections dans le train, tient bien la route et réservera quelques surprises aux spectateurs à mi-parcours de la séance. Jake Gyllenhaal porte brillamment le film sur ses (presque) seules épaules, tandis que Vera Farmiga livre une prestation solide, apportant au moment opportun du film la juste dose d'émotions. Un film à voir (et revoir), ne serait-ce que pour sa réalisation efficace.

4 commentaires:

Merci pour ces critiques. Vu le radical changement de météo, je pense que ça va m'être bien utile ! ^^

J'ai vu Pirates des Caraïbes que j'ai beaucoup aimé comme tu le sais ! Par contre Source Code ne me tente pas vraiment, ça m'a l'air un peu trop compliqué (et vu comment je n'ai rien compris à Sucker Punch il y a quelques mois... hum). J'aimerais bien aller voir X-Men, pour le fun !

Jaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaake

@Anne-Laure : les deux sont bien, chacun dans son registre, donc fonce ! ;)
@Jade : le scénario n'est finalement pas si compliqué que ça, la trame est fluide, donc tu n'auras aucun problème de compréhension ;) X-Men me tente pas mal aussi, en dépit du renouvellement du casting, normal lorsqu'on sait que l'action de ce film se situe dans les années 60-70.
@laviereveedunefee : Si tu es une inconditionnelle de l'acteur, fonce voir le film, je l'ai trouvé particulièrement charismatique dedans :p

Enregistrer un commentaire