samedi 20 août 2011

[Sortir]: Un weekend au Futuroscope - part 1


C'est avec un peu d'avance sur la "D-date" que j'ai pu profiter de l'un de mes cadeaux d'anniversaire : un weekend au Futuroscope (merci  maman, merci papa ^_^) ! Cela faisait bien 3 ans que je n'avais pas mis les pieds dans le parc, ce fut donc l'occasion de découvrir les dernières nouveautés, dont Les Animaux du Futur, et de redécouvrir avec plaisir les grands classiques comme La Vienne Dynamique.


Après être passés à l'hôtel pour les formalités d'usage concernant notre chambre, nous nous dirigeons vers le parc, armés de notre plan. Nous commençons la journée avec Les Animaux du Futur, que j'attendais grandement mais qui au final a été une déception :( L'attraction fait appel au principe de la réalité augmentée et propose une vision de ce que pourraient être les animaux du futur peuplant la terre dans plusieurs millions d'années. Si l'idée de départ était attirante, le rendu en 3D "bas de gamme" des créatures décrédibilise les différents scénarios envisagés (savane aride et froide, grotte au fond marécageux, etc.) Pour ne pas débuter la journée sur un ressenti négatif, nous choisissons ensuite une valeur sûre (et qui en plus se trouvait pile en face ^_^) : La Vienne Dynamique :D


Cette attraction, c'est un peu le pilier du Futuroscope, bientôt 24 ans et pas une seule ride au compteur ! Toujours aussi plébiscitée par le public, ce serait un crime de lèse-majesté de songer un instant à son remplacement ;) Les ajouts 4D dans la salle sont sympathiques et permettent une meilleure immersion dans l'histoire. Bon allez, pour chipoter un peu je dirais que le son des dialogues était un chouïa trop faible par rapport aux autres effets sonores. Fort heureusement, cela devrait être corrigé en 2012 : projection numérique, effets de vitesse dans la salle grâce à la projection de lumière défilante sur les murs latéraux et remake du film sont au programme du rajeunissement de cette attraction star du Futuroscope (source : Comment ça marche, le guide technique des attractions du parc).


Avant d'aller manger un morceau, nous faisons deux attractions supplémentaires : Voyageurs du Ciel et de la Mer, réalisée par Jacques Perrin et Jacques Cluzaud, et Chocs Cosmiques, contée par Lorànt Deutsch. La première est projetée dans la salle du Tapis Magique, d'une conception unique au monde : le spectateur, placé au centre de la salle, fait face à un écran géant (672 m²). Il est également placé au dessus d'un plancher de verre lui permettant de voir une action se déroulant au-dessous de lui, comme il pourrait le faire en embarquant sur un tapis volant ;) Les images sont d'une beauté à couper le souffle, mais l'on regrettera le trop peu de commentaires, qui permettraient une meilleure prise de conscience face à l'enjeu de la préservation des différents écosystèmes. Chocs Cosmiques, quant à elle, est une véritable réussite ! Projeté sur un immense dôme de 21 mètres de diamètres le film embarque le spectateur, semi-allongé dans son fauteuil, dans une exploration spatiale spectaculaire. La narration du comédien Lorànt Deutsch participe au dynamisme de l'attraction et des caissons d'infra basse permettent de faire vibrer la salle par résonance et de donner une sensation d'immersion :)


Il est toujours aussi agréable d'arpenter les allées du parc, qui regorgent de jolies créations, comme ce banc "incrusté" dans un arbre ou ces oiseaux métallisés sur un arbre du même acabit. Nous prenons notre déjeuner sur le pouce, pour optimiser notre première journée au maximum - nous nous régalerons mieux le soir :p Nous enchaînons ensuite avec les Astromouches (Fly me to the moon), une projection 3D (qui fait mal aux yeux >_<) nous permettant de redécouvrir l'histoire de la conquête spéciale, et plus précisément les premiers pas de l'homme sur la lune, à travers le regard de 3 jeunes mouches insouciantes. Sympathique là aussi mais pas transcendant. Allez hop, direction Le 8ème Continent, une des nouveautés 2011 et parrainée par Maud Fontenoy svp !


Pour vous poser le décor, cette attraction est un peu dans la veine de Buzz Lightyear Laser Blast à Disneyland Paris, à la différence près qu'ici l'ennemi n'est pas l'affreux Zurg mais une immense marée de déchets (d'où le nom de l'attraction) à nettoyer des océans. Juché sur un "scooter" fixe et armé d'un pistolet laser, vous devrez dégommer un maximum d'ordures pour espérer être le meilleur et voir votre trombine affichée sur l'écran en fin de partie ;) Il est dommage là aussi que la salle soit fixe au contraire de son homologue parisienne, qui permet une rotation du véhicule à 360° et un déplacement à travers plusieurs décors. La bonne surprise de la journée restait à venir : l'attraction dérivée du Petit Prince, nouveauté 2011 là aussi, qui fut définitivement notre coup de cœur du weekend <3


La suite, très prochainement sur le blog...

Edit : Je tenais à vous faire partager ce bon plan sur Tribalista si vous souhaitez prochainement vous rendre au Futuroscope : le billet 1 jour adulte y est à 21,60€ au lieu de 36€ ! Plutôt intéressant n'est-ce pas ?

1 commentaires:

J'étais moi aussi en week end au futuroscope durant le mois d'aout malheureusement j'ai manqué plusieurs attractions comme Astromouches et le 8ème Continent.
Et puis il pleuvait durant mon séjour =/ pas trés réjouissant !
J'ai trouvé le petit prince adorable surtout le renard !

Enregistrer un commentaire