mercredi 8 août 2012

[Cinéma]: The Dark Knight Rises


Synopsis : Il y a huit ans, Batman a disparu dans la nuit : lui qui était un héros est alors devenu un fugitif. S'accusant de la mort du procureur-adjoint Harvey Dent, le Chevalier Noir a tout sacrifié au nom de ce que le commissaire Gordon et lui-même considéraient être une noble cause. Et leurs actions conjointes se sont avérées efficaces pour un temps puisque la criminalité a été éradiquée à Gotham City grâce à l'arsenal de lois répressif initié par Dent. Mais c'est un chat – aux intentions obscures – aussi rusé que voleur qui va tout bouleverser. À moins que ce ne soit l'arrivée à Gotham de Bane, terroriste masqué, qui compte bien arracher Bruce à l'exil qu'il s'est imposé. Pourtant, même si ce dernier est prêt à endosser de nouveau la cape et le casque du Chevalier Noir, Batman n'est peut-être plus de taille à affronter Bane…


Mon avis : Après Batman Begins, qui posait les bases de la saga, après The Dark Knight et la prestation mémorable d'Heath Ledger, Christopher Nolan vient conclure sa trilogie de la plus belle manière qui soit avec The Dark Knight Rises. Complètement porté par ses acteurs (et des scènes d'action/destruction spectaculaires), le film -d'une durée de 2h45- reste un très bon divertissement, sans jamais atteindre toutefois le niveau d'excellence (et de noirceur) du second opus. L'histoire met du temps à se mettre en place, ce qui a pour conséquence certaines longueurs... Heureusement, le dénouement riche en émotions et porteur d'espoir vient sauver l'ensemble. Mais revenons-en au casting, absolument formidable. Tous les personnages sont profondément ancrés dans la réalité cette fois-ci : super héro déchu, méchant terroriste, voleuse de luxe mais qui habite dans un taudis... Mon coup de coeur revient à Michael Caine, comme toujours impeccable dans le rôle d'Alfred. Un jeu tout en émotion, avec beaucoup de subtilité et des pointes d'humour; j'ai eu plusieurs fois les larmes aux yeux. Anne Hataway a fait taire ses détracteurs en incarnant une Catwoman crédible et son alchimie avec Christian Bale est plus que visible. Tom Hardy, sous le masque de Bane, réussit l'exploit de faire passer toutes les émotions de son personnage uniquement à travers son regard. Bon point également pour  Joseph Gordon-Levitt, très charismatique dans le rôle de la jeune recrue policière. Les anciens sont bien évidemment de retour : Gary Oldman, Morgan Freeman ou encore Cillian Murphy ! Je passerai outre la prestation de Marion Cottilard, honorable sur l'ensemble mais dont l’ultime scène vient tout gâcher >.< Pour terminer enfin, un mot sur le score composé par Hans Zimmer. Toujours aussi percutant musicalement parlant, il reprend les thèmes les plus emblématiques des deux précédents films, en y ajoutant de nouveaux tout aussi réussis. Ce dernier a aussi composé un morceau spécial, intitulé "Aurora" et dont tous les bénéfices iront directement aux victimes de la fusillade meurtrière. Comment ne pas penser à ces dernières par ailleurs, alors que la salle s'assombrit et que les premières minutes du film défilent...

3 commentaires:

Je suis on ne peut plus d'accord avec toi au sujet de Marion Cotillard, la dernière image d'elle à l'écran est... comment dire ..... heu... disons que l'effet rendu n'est pas celui attendu!! ^^ Pour être plus clair, j'ai esquissé un sourire (mais j'aurai eu envie de pouffer!!)
Cependant, le reste de sa prestation est tout à fait "honorable", pour reprendre ton expression.
J'ai, en ce qui me concerne, vu le le film en vf et donc de ce fait, eu droit à une Marion Cotillard redoublée en post-prod par Marion Cotillard.
Cela a pour conséquence - et c'est le cas pour tous les acteurs qui ont à se redoubler, soit pour des questions de langues, soit pour des problèmes de sons - de perdre en qualité de jeu.
Pour ce qui est du film dans son ensemble, comme toi je reste attaché au second volet.
Si je n'ai pas passé un mauvais moment devant The Dark Knight Rises, j'ai malgré tout souffert d'une baisse d'attention, sur un petit tiers du film (celui du millieu on va dire lol).
Sortent du lot pour moi Anne Hataway, J. Gordon-Levitt et Michael Caine évidemment ;)

j'ai adoré ce troisième épisode, mais pas autant que celui d'avant (le joker c'était fou !) joseph gordon levitt est carrément une superbe surprise dans ce volet et comme toi je trouve que la dernière scène de Marion Cotillard est vraiment mal jouée ou bizarre...enfin le début aurait pu etre plus speed...hate de voir la suite :)

Super post!J'aime beaucoup!!!
Angela Donava
http://www.lookbooks.fr

Enregistrer un commentaire