mardi 2 avril 2013

[Cinéma]: Le Monde fantastique d'Oz


Synopsis : Lorsque Oscar Diggs, un petit magicien de cirque sans envergure à la moralité douteuse, est emporté à bord de sa montgolfière depuis le Kansas poussiéreux jusqu’à l’extravagant Pays d’Oz, il y voit la chance de sa vie. Tout semble tellement possible dans cet endroit stupéfiant composé de paysages luxuriants, de peuples étonnants et de créatures singulières ! Même la fortune et la gloire ! Celles-ci semblent d’autant plus simples à acquérir qu’il peut facilement se faire passer pour le grand magicien dont tout le monde espère la venue. Seules trois sorcières, Théodora, Evanora et Glinda semblent réellement douter de ses compétences…
Grâce à ses talents d’illusionniste, à son ingéniosité et à une touche de sorcellerie, Oscar va très vite se retrouver impliqué malgré lui dans les problèmes qu’affrontent Oz et ses habitants. Qui sait désormais si un destin hors du commun ne l’attend pas au bout de la route ?


Mon avis : *Attention, spoilers* Après le Alice de Tim Burton, j'étais pressée de découvrir ce prequel à l'histoire du Magicien d'Oz réalisé par Sam Raimi. La bande-annonce laissait présager une aventure sans temps mort... Il n'en fut rien ! Après une ouverture de toute beauté, sur une musique enchanteresse signée Danny Elfman, le film commence en noir & blanc dans l'Amérique du début du siècle dernier. On notera au passage les références aux prémices du cinéma, à l'invention du phénakistiscope, etc. Vient ensuite le moment tant attendu de la tornade et l'arrivée d'Oscar au pays d'Oz; transition parfaitement assurée par le passage du format 2/3 au cinémascope et à la couleur, procédé qui n'est pas sans rappeler une attraction des Walt Disney Studios à Marne la Vallée ;) Visuellement, c'est très réussi, l'une des plus belles 3D qu'il m'ait été donné de voir ! Passé ceci, l'ennui s'installe car tout n'est que naïveté et bons sentiments au pays d'Oz ! Les acteurs font du mieux qu'ils peuvent avec ce qu'ils ont, c'est-à-dire pas grand chose tant l'histoire est prévisible et cousue de fils blancs. Même le revirement de Theodora était visible à des kilomètres ! Il y avait pourtant matière à produire quelque chose de grand, preuve en est avec la comédie musicale Wicked. Le Monde fantastique d'Oz est un spectacle qui ravira les plus jeunes mais qui ne laissera pas un souvenir impérissable aux autres, âmes d'enfants ou pas. ★★☆☆☆

2 commentaires:

J'attendais de finir la lecture de Wicked pour aller le voir au cinéma mais vu ce que j'en lis, c'est assez différent du livre. Mieux vaut que j'y aille tant qu'il passe encore en 3D ; ça a l'air d'être un des seuls points forts du film ! :D

Amen. Très bien dit! :)

Enregistrer un commentaire